rachat de dettes

des solutions simples, à la portée de tous

Get Adobe Flash player

Les dépôts à vue augmentent considérablement

Il y a quelques jours, la Banque de France publiait son rapport mensuel du mois de juillet concernant les évolutions monétaires observées en France. La masse monétaire a globalement augmenté de près de 5 % sur un an. Ce sont notamment les dépôts à vue qui ont connu une augmentation croissante depuis une année.

L’encours des dépôts à vue s’élevait à 714 milliards d’euros au mois de juillet dernier, ce qui représente 102 milliards de plus que le montant des dépôts effectués sur les comptes sur livret (livrets A, LDD, CEL, LEP, livrets jeunes…). Au mois de juillet, les dépôts à vue ont ainsi connu une croissance de 15,5 %, ce qui confirme la tendance haussière de ce type de placement depuis un an (+14,4% en juin, +3,9% en juillet…).

Cette situation s’explique par la perte d’intérêt des livrets aux yeux des épargnants. En effet, la rentabilité des livrets s’est écroulée depuis environ un an, notamment depuis la baisse du taux du livret A à 0,75 %.

Certains choisissent donc des placements plus rentables, offrant encore des taux intéressants, comme l’assurance-vie ou le PEL, tandis que d’autres laissent dormir leur argent sur leur compte courant afin de pouvoir en disposer à tout moment en cas de besoin.

Il existe également certains livrets qui proposent un rendement encore performant. Il s’agit des livrets que l’on retrouve chez les banques en ligne comme eLCL ou ING direct. N’hésitez donc pas à étudier leurs offres en matière d’épargne, ainsi que de regarder du côté des banque en ligne avis afin de vous forger une opinion concernant ces établissements virtuels.